Qu'est ce que la méditation ?Quels sont ses bienfaits ?

March 21, 2018

Qu'e

 

Témoignage de Sophie ROUSSELOT, animatrice bien être praticienne en méditation, aromathérapeute, olfactothérapeute et énergéticienne à Vendrennes.


Méditer ne consiste pas à "se prendre la tête", "se regarder le nombril", ni répéter à l'infini des phrases qui finissent par ne plus vouloir rien dire.

Ces attitudes sont dépassées. Elles sont le fruit d'une mauvaise compréhension de ce qu'est la vraie méditation.
La vraie, la bonne méditation doit être "créatrice", c'est-à-dire aboutir sur une amélioration non seulement de notre propre vie, mais du monde qui nous entoure.
Notre société a absolument besoin de personnes qui se tournent vers les autres et apportent des solutions aux grands problèmes sociaux.
S'isoler pour faire le vide mental ou ressasser ses problèmes ne fait pas avancer les choses. Cela ne mène pas au bonheur authentique.
Méditer n'est pas non plus une "mode" qui nous est venue d'Inde, du bouddhisme, de l'Orient, via des hippies cherchant plus ou moins à imiter les moines habillés en orange !

Méditer est la capacité d'avoir une vie intérieure ressourçante, intense, et si riche qu'elle nous permet de :

- Améliorer notre rapport aux autres, en adoptant une attitude plus calme, apaisée et constructive ; la méditation rend moins agressif, plus ouvert et bienveillant.

- Augmenter notre potentiel spirituel et créateur, et ainsi mieux devenir capable de participer de façon positive au monde qui nous entoure, et même contribuer à l'embellir. C'est avoir un impact positif dans notre famille, notre environnement, nos différentes activités et projets.

- Soulager nos souffrances morales. Ces moments de ressourcement intérieur apaisent le stress et les angoisses.

- Soulager nos souffrances physiques : Il s'agit de se mettre dans l'intention de créer une nouvelle personnalité car nous n'utilisons que 10 % de nos possibilités et, en agissant au sein des 90 % restant, on peut créer, dans notre cerveau, de nouveaux réseaux et de nouvelles connexions de neurones qui permettront à notre cerveau de lire nos gènes et notre ADN d'une autre façon. Je me projette, en pensée, dans ma nouvelle personnalité (comme je voudrais être) en faisant comme si j'étais déjà comme cela. J'emploie donc le JE (je suis stable, je marche en ligne droite) et non pas "je ne veux plus marcher comme un ivrogne" : pensée positive et non pas négative. J'utilise la pensée comme moyen pour arriver à l'expérience (au fil des méditations), je vis peu à peu ces expériences comme de plus en plus vraies et cela me déclenche des émotions fortes : ce sont ces émotions qui vont agir sur le corps (ou l’esprit). Le corps ou l'esprit vont peu à peu croire que la nouvelle personnalité existe déjà et vont donc se mettre en phase avec cette nouvelle personnalité.

Si vous avez la capacité de méditer, donc de vous arrêter pour fermer les yeux, vous détendre, respirer, vous apaiser et vous mettre à l'écoute de vos vrais besoins et de ce que le monde attend de vous, au-delà des fausses envies créées par la publicité, alors vous progresserez sur ces quatre points. Cela peut être simplement une balade dans la nature, un temps ou l'on se pose (mode pause!), prendre conscience de ce que l'on ressens. Etre à l'écoute de ses sens, ses sensations.
La MEDITATION, c'est la vie sentie et ressentie.

"3 choses sont seules essentielles : L'intention, l'attention et la pleine conscience" (extrait du livre de David O'Hare, 5 minutes le matin, exercices simples de méditations pour les stressés très pressés aux éditions Thierry Souccar)

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Local professionnel à louer (85170)

April 26, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents