L'aromathérapie ou l'usage des huiles essentielles, une technique ancestrale

March 21, 2018

 
Témoignage d'Hélène JAFFRE-PASQUIET, naturopathe à St Georges de Montaigu, auteur de livres sur l'alimentation saine et le bien-être et créatrice de la boutique en ligne ECOLIBIO

 


En savoir plus sur Hélène JAFFRE-PASQUIET en cliquant ici, en savoir plus sur ECOLIBIO en cliquant ici. 

 

1- Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?
 
C’est une essence de plantes distillées à la vapeur d’eau ou obtenue par grattage notamment pour les agrumes.
Cette opération transforme l’essence de la plante en huile essentielle, véritable concentré de principes actifs des plantes sous un faible volume.
L’huile essentielle est utilisée :
- en thérapeutique naturelle po
ur, notamment, se substituer aux antibiotiques (environ une centaine d’HE sont utilisées). Elles sont composées de 50 à 100 molécules biochimiques différentes, leur efficacité réside dans la combinaison de ces éléments
- en parfumerie et en cosmétique et pour la fabrication de produits d’hygiène
- en cuisine
Elles sont précieuses car il faut beaucoup de plantes pour obtenir un flacon d’huile essentielle : 1000 kg de fleurs pour 1 kg d’huile essentielle parfois !

2- Comment s’utilisent les huiles essentielles ?

Elle s’utilise de nombreuses façons en thérapeutique naturelle :
- en diffusion dans l’atmosphère (diffuseur, aérosol…),
- en inhalations,
- en massage (en mélange avec une huile végétale bio),
- en ingestion : pure avec du miel, du pain (au milieu des repas) ou en microcapsules  (préparation pharmaceutique…) ou avec produit de dispersion pour agir sur le corps physique (infections) ou émotionnel (diffusion).
On en fait aussi des cosmétiques (parfum, conservateur et propriétés), des produits d’hygiène de la maison (parfum, conservateur, désinfectant) et sont d’un grand secours en agriculture biologique.
Elles peuvent aussi être utilisées en cuisine :
Quelques exemples :
- 1 goutte d'huile essentielle de citron dans un yaourt
- 5 gouttes pour 500 g de pâtisseries (madeleines, cake au citron ou à l’orange etc...
- 6 gouttes pour 250 g de sauce crudité (ex : 6 gouttes d’huile essentielle de basilic dans 25 ml d’huile d’olive fait une excellente base pour réaliser une sauce crudité)
Quelques importantes règles à respecter pour un bon usage des huiles essentielles :  
- Les huiles essentielles étant très concentrées, il est important d’être vigilant au niveau de leur choix, leur dosage et leur utilisation :
- elles peuvent entraîner des effets iatrogènes 
- elles peuvent être hépatotoxiques ou encore neurotoxiques 
- certaines peuvent entraîner des risques de photosensibilisation et de brûlure de la peau et des risques d’inflammation des muqueuses digestives
- Il est important aussi d’être vigilant sur la qualité :
- une bonne huile essentielle est assez onéreuse et doit être extraite à la vapeur d'eau ou par grattage, mais surtout pas avec des solvants dont il persiste des traces dans le produit fini. Elle ne doit être ni rectifiée, ni coupée, ni reconstituée
- Sur la bouteille, doit figurer « 100 % pure et naturelle »
- Une huile essentielle bio est à mon sens une nécessité
- Attention aux plantes dont les organes producteurs sont multiples (aubier, racines, feuilles…), il est mentionné normalement sur le flacon au même titre que le nom latin qui différencie les différentes variétés de plantes
Attention à l’espèce botanique des plantes utilisées (nécessité d’obtenir le nom latin), à l’organe producteur d’où vient l’essence, à la spécificité biochimique de l’huile essentielle.
La qualité d’une huile essentielle dépend de l’espèce botanique utilisée, du chimiotype, du cycle végétatif et des facteurs d’environnement.

3- Les propriétés des huiles essentielles et les avantages à les utiliser :

Antiseptique et bactéricide, antivirale, (virus et microbes), antimycosique et fongicide, antinévralgique, calmante, stimulante, cicatrisante, revitalisante.
Avantages :
- Aucune accoutumance du système immunitaire humain ou animal et des bactéries (résistance)
- pas de dommage corporel aux cellules vivantes
- aucun affaiblissement de l’organisme mais renforcement des capacités immunitaires et de défenses
- Elles sont désintoxicantes lors d’un travail sur une pathologie, il y a élimination de toxines (En conséquences : boire abondamment)
- Elles sont rééquilibrantes : elles invitent le corps à réagir à une maladie et stimulent les mécanismes d’auto-guérison, elles ont une influence sur l’équilibre endocrinien et le système nerveux
- Action synergique avec d’autres plantes ou huiles essentielles d’où les complexes d'huiles essentielles
- Principe d’électivité : elles se dirigent vers l’endroit du corps qui en a le plus besoin
- Pouvoir de pénétration à travers la peau, action locale cicatrisante et antalgique

4- Leur mode d’action : comment fonctionnent les huiles essentielles ?

Leur composition biochimique leur permet une :
- action sur le terrain par inhibition de la multiplication et du développement des germes, puis par destruction et par diffusion des vertus et bienfaits des plantes utilisées sur les différentes fonctions du corps (ex : élimination reinale, action sur la circulation sanguine, action anti-inflammatoire ou anti-stress etc.)
- action sur la peau : régularisation de l'activité des capillaires, action anti-âge (régénération des cellules), élimination des cellules mortes
- action plus subtile sur l’esprit : utilisation pour les parfums = sensation de bien-être et d’élévation et accès à l’inconscient (travail sur les émotions)
Action principale : fortifier les organes et les fonctions corporelles en agissant sur les mécanismes de défense de l’organisme.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Local professionnel à louer (85170)

April 26, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents